Contact us now
+1-888-846-1732

Elishams, l’Inde où je vis : Samdhya

1 – Terme de grammaire. Point de contact ou de transition, relatif à la combinaison euphonique du sanscrit. Procédé permettant de former de nouveaux mots en unissant des unités séparées, qui acquièrent ainsi un sens nouveau (samdhi). C’est ce qui donne au sanscrit des possibilités d’expressions à l’infini.

2 – Moments de transition : entre le jour et la nuit, la nuit et le jour, l’enfant et l’adulte… Les moments de passages sont considérés comme dangereux : l’à venir est incertain. Ainsi la « samdhya » est aussi la prière du matin ou du soir, au levé ou au coucher du soleil. Les puristes accomplissent aussi des rituels à la samdhya du midi, au passage du soleil au zénith, entre le moment où il a fini de monter et va commencer à descendre. Les seize grands « sacrements » jalonnant la vie d’un hindou sont commandés par ces moments de passage d’un état à un autre, le dernier étant celui de vie à trépas.

3 – Tout ce qui joint.

| Accueil | Plan | Haut de la page | Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *