Contact us now
+1-888-846-1732

Elishams, l’Inde où je vis : Ravan

Roi des démons, protagoniste de Ram, la terrible créature a dix têtes, vingt bras, un rire faisant trembler la création. Ravan est d’une noble lignée, c’est un Brahmane instruit dans les Écritures. Il pratique des austérités, fait des sacrifices pour obtenir les faveurs des Dieux. Il détient la Brahmastr : seul celui qui a une foi parfaite peut utiliser cette arme, la plus puissante de la création. Respecté de ses sujets, il règne sur Lanka, un royaume prospère, au côté de Mandodari, sa femme, louée pour sa chasteté et sa dévotion à son mari.

Ainsi malgré son noble lignage, c’est un être maléfique dont les actes malmènent la Terre. Son aveuglement le conduit à livrer bataille contre Ram, menant ainsi Lanka à sa perte. Ravan n’est pas décrit sous un jour diabolique : il représente le mal nécessaire dans lequel s’origine la manifestation du bien : sans Ravan, pas de Ram ! Ce personnage ne provoque pas la haine, mais le rire, la compassion et le respect. Nombreux sont ceux qui rendent hommage au puissant Roi des démons : lorsqu’il meurt entre les mains de son adversaire, son âme atteint à la condition divine à laquelle tout Hindou aspire.

Symbolique

Ses dix têtes représentent les dix obstacles empêchant l’homme de réaliser l’union avec l’énergie suprême :

  • la colère,
  • l’ignorance spitituelle,
  • la jalousie,
  • la peur,
  • le dégoût,
  • la tristesse,
  • la tricherie,
  • la honte,
  • l’illusion,
  • la folie.

On peut y voir aussi les dix sens (cinq de perception et cinq d’action) enchaînant l’homme à sa condition, lorsqu’ils s’emparent du onzième, l’esprit : Ravan s’empare de Sita.

| Accueil | Plan | Haut de la page | Texte précédent | Texte suivant |Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *